L’importance des fondations d’une maison

Comme son nom l’indique, les fondations sont la base même de votre maison. Elles garantissent sa solidité. Donc, il faut les réaliser dans la règle de l’art. Les fondations d’une maison se font en trois étapes précises.

Comprendre le concept du soubassement

Le soubassement de la maison assure la durabilité et la stabilité du bâtiment tout entier. L’ossature de la maison repose en effet sur les fondations. Ce n’est pas tout, elles protègent l’ouvrage des tassements, des fissures structurelles et des infiltrations d’eau par le sous-sol. Néanmoins, la profondeur des fondations dépend de la nature du terrain. Avant de réaliser les fondations, il faut donc étudier le contexte géologique du sol. Le prix des matériaux et de la main-d’œuvre dépendant de la profondeur des fondations et donc, de la nature du sol.

Pourquoi construire des fondations de maison ?

La dimension des fondations va dépendre de celle de la maison, mais également du type de terrain sur lequel elle sera construite. Les fondations vont servir de socle pour votre bâtiment et assurera sa stabilité et sa résistance dans le temps. En effet, toutes les charges du bâtiment seront supportées principalement par les fondations, que ce soit le bâti lui-même (murs, plafond, toit, ouvrants, etc.) ou les occupants (personnes et mobilier).

Quelle procédure pour réaliser les fondations ?

La réalisation des fondations requiert des connaissances techniques. On commence par préparer le terrain avec le terrassement. Ensuite, on creuse en fonction des plans de la maison. Ensuite, on s’attaque au ferraillage, l’armature en métal dans laquelle le béton sera coulé. A noter que les maçons peuvent eux-mêmes préparer le béton. Pour gagner du temps, ils peuvent aussi se faire livrer du béton prêt à l’emploi pour assurer la solidité de la construction. Le béton préalablement dosé est livré sur le chantier dans un camion-toupie. Si vous voulez connaître le prix d’un m3 de béton, cliquez ici. Une fois le camion-toupie sur le chantier, les maçons n’ont plus qu’à couler le béton dans les armatures. Pour assurer la qualité du travail, il faut préciser l’heure à laquelle le camion-toupie doit arriver sur le chantier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *