Le métier de peintre en bâtiment

En principe, il est assez facile de trouver un travail en tant que peintre en bâtiment. C’est surtout en milieu urbain que les opportunités sont les plus nombreuses. Ce sont généralement les PME spécialisées dans les bâtiments travaux publics qui recrutent le plus, aussi, c’est dans ces entreprises que les jeunes diplômés doivent déposer leurs candidatures.

Contexte du métier et formations pour devenir peintre en bâtiment

Pour accéder au métier de peintre en bâtiment, il existe une formation de départ que tout aspirant doit suivre. Il s’agit du certificat d’aptitude professionnelle « peintre-applicateur de revêtements ». Même si ce n’est pas obligatoire, il est recommandé d’obtenir un brevet professionnel « peinture revêtement ». Le fait est que ce BP permet de nombreuses opportunités et d’évolution de carrière plus intéressantes. Et puis, il y a le bac professionnel « aménagement et finition » qui donne accès à des postes à responsabilité. Il ne faut toutefois pas oublier qu’il y a le BTS « aménagement et finition » accessible juste après le bac et qui peut aussi mener vers la carrière de peintre en bâtiment.

Les fonctions d’un peintre en bâtiment

Sur un chantier de construction, le peintre en bâtiment est le dernier professionnel à intervenir. En appliquant de la peinture aux murs, il apporte la touche finale aux bâtiments. Il peint l’extérieur, l’intérieur et les plafonds. En tant que peintre finisseur, autre appellation du peintre en bâtiment, il peut travailler sur des chantiers de construction neuve comme sur des chantiers de rénovation. Pour effectuer son travail, il commence par poser l’échafaudage et les tables à tréteaux. Puis, il met en place des bâches afin de préparer le lieu de travail et de protéger le mobilier lors de la peinture des intérieurs.

D’autres tâches qui incombent au peintre en bâtiment

Au cas où il doit peindre un bâtiment rénové, il commence d’abord par décoller les papiers peints et décaper l’ensemble des surfaces. S’il y a des fissures, il doit les colmater pour rendre la surface plane et lisse. Et sur la base des choix du client ou sur les ordres du chef de chantier, il procède à la peinture proprement dite. A l’aide d’un rouleau, il passe plusieurs couches et puis, il passe au pinceau. Le travail qu’on lui confie peut être l’application d’un vernis, d’une peinture décorative ou des travaux pour rendre une surface étanche et l’isoler.

Quelles qualités pour le métier de peintre en bâtiment ?

Il lui faut essentiellement avoir l’oeil et une sensibilité artistiques indéniables, en plus de ses connaissances approfondies des techniques de peinture et des matériaux. Il doit posséder un goût pour le beau afin de pouvoir choisir avec justesse et esthétisme les tons et les nuances. Il doit faire preuve de flexibilité aussi car les chantiers ne sont jamais les mêmes. Il lui faut également de la rigueur car le travail en chantier est régi par des délais qu’il faut à tout prix respecter. La précision aussi doit être une qualité primordiale pour un peintre en bâtiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *